Foire de Timbédra: Un partenariat unique dans le domaine du développement de l’élevage

Foire de Timbédra: Un partenariat unique dans le domaine du développement de l’élevage

La Foire de Timbédra, dont le lancement de la première édition a été supervisé mercredi matin le 31 mars 2021 par Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a pour mais de développer les exportations en matière de production animale .

Le secteur rationnellement exploité, offre des avantages considérables, dont la création d’emplois.

C’est ce qui pousse le ministère du Développement rural à choisir la zone de Timbédra au HodhCharghi, parce que c’est une zone indiquée au regard de la capacité de la région à produire à faible coûts, avec la main-d’œuvre et les pâturages disponibles.

La Mauritanie bénéficie jusqu’à présent d’avantages comparatifs dans la production de petits ruminants mais aussi dans celle d’autres espèces animales qui peuvent être développées, pour peu que l’infrastructure nécessaire soit créée, et que l’accompagnement de l’éleveur soit assuré à travers l’encadrement approprié mais également en augmentant la fertilité du cheptel et la qualité de son produit avec l’attrait des croisements génétiques et des méthodes d’alimentation modernes.

L’organisation de la foire sous le haut patronage de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, est considérée comme un appui particulièrement important à ce secteur vital et prometteur.

Selon les spécialistes, cette foire ne manque pas d’avoir un effet positif sur la relance du secteur de l’élevage et encourager l’échange d’expériences entre les différents acteurs du secteur, y compris les professionnels, les associations d’éleveurs collectionneurs , les centres de recherche, les délégations régionales, les projets de développement opérant sur le terrain, les organisations non gouvernementales, la presse spécialisée et autres parties demandées.

Nul doute que le choix de Timbédra au HodhCharghi est un choix réussi, car la moughataa se situe au cœur de la zone de production animale, par la densité de la végétation et l’importance, au plan quantitatif, du bétail, ainsi que par l’expérience et le dynamisme de la population dans le domaine du développement de l’élevage.

Ce partenariat que la foire va susciter, considéré comme le premier du genre dans le domaine, est un outil efficace pour faire connaître un secteur concurrentiel par excellence et constitue un apport de qualité qui mérite d’être généralisé afin que la production agricole et l ‘ l’élevage pourrait couvrir tous les besoins de la Mauritanie.

Selon les sources du ministère du Développement rural, la présente édition de la foire, l’opportunité de devenir mieux édifiés sur les obstacles et les difficultés dont souffre l’élevage actuellement.

La foire nationale comporte des enclos miniatures exposants les différentes espèces de bétail et de races nationales locales.

Plus de 40 sociétés et établissements publics et privés participent à la foire nationale de l’élevage, que le comité d’organisation a pourvu de 60 stands d’exposition.

Le comité a préparé également des écuries pour exposer les bêtes, au milieu d’une grande mobilisation des éleveurs de la wilaya du Hodh Chargui et plusieurs sociétés opérant dans le domaine de la production de fourrage, de produits laitiers dérivés en plus d’une exposition des produits artisanaux.

Check Also

ATELIER DE FORMATION DES ACTEURS DU PARIIS-MR SUR LES OUTILS ET GUIDES METHODOLOGIQUE DE CIBLAGE DES CITES ET D’IDENTIFICATION DES SOUS PROJETS D’INVESTISSEMENT

Objectif Former les acteurs du PARIIS-MR sur les outils et guides méthodologiques de ciblage des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *